Accueil » Raconte moi… Petit Prince

Raconte moi… Petit Prince

Spectacle Juin 2014

 

« Raconte moi… Petit Prince »

Adaptation de l’œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry « Le Petit Prince ».

Ce spectacle s’adresse aux enfants ainsi qu’aux enfants qu’ont été autrefois les adultes… Même si peu d’entre eux s’en souviennent…

« Raconte-moi…. Petit Prince » est une invitation à un voyage intérieur, en quête du Petit Prince qui est en nous ; ce Petit Prince spontané, intuitif, instinctif, celui qui voit l’essentiel grâce à son cœur, nul besoin des yeux…

Petit bonhomme qui rend sa place, primordiale, au chemin parcouru et non au but à atteindre.

Le Petit Prince accepte la vie dans sa totalité : avec ce qu’elle comprend de joies, de plaisirs, de bonheur mais également avec sa part d’épreuves… Il nous invite à laisser de côté une vision désuète, faite d’ a priori, de jugements, d’interprétations erronées, afin de revenir à l’essentiel : se laisser guider par son coeur.

Quand l’avion de Saint-Exupéry s’écrase dans le désert, il se retrouve seul, sans repère, dans un espace vierge ; face à lui-même, il faut redonner du sens, trouver des ressources, le Petit Prince va l’y aider…

Alors si les moutons, les renards, les roses et les étoiles ne sont pas des choses « sérieuses » pour les grandes personnes, le Petit Prince va nous guider …

Sophie PILLAFORT TILK

« On ne voit bien qu’avec le cœur,  l’essentiel est invisible pour les yeux ».

Saint-Exupéry
PARTIE 1

« En plein ciel » Saint-Exupéry à bord de son avion, en mission. (les 8-10 ans)

 

« Crash » L’avion s’écrase dans le Sahara. Il se retrouve seul, sans repère, dans un espace vierge « quelque chose avait cassé dans mon moteur ». Face à lui-même, il faut redonner du sens, trouver des ressources pour garder espoir et continuer d’avancer. (les 18-30 ans)


« La rencontre avec le Petit Prince » « mon petit bonhomme ne me semblait ni égaré, ni mort de fatigue….il n’avait en rien l’apparence d’un enfant perdu au milieu du désert » ; rencontre avec son enfant intérieur ? (Chorégraphie mamans/enfants qui dansent au sein de l’école)

« Dessine-moi un mouton! » « s’il vous plaît… dessine-moi un mouton… » « lorsque le mystère est trop impressionnant, on n’ose pas désobéir ». (les ados1)

Aucun des moutons dessinés par l’aviateur ne convient au Petit Prince…

il griffonna :

« La caisse du mouton » « Ça c’est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans »

La caisse peut être un cadre sécurisant dans lequel l’enfant grandit, lui permettant de développer son imagination et de ce fait sa créativité. « droit devant soi, on ne peut pas aller bien loin » (les adultes intermédiaires/avancés)

Prenons garde en devenant adultes qu’elle ne devienne pas enfermante, carcan de nos habitudes, de nos projections, de nos jugements. (les ados4)

 

« Les moutons » « c’est tout à fait comme ça que je le voulais ! » s’exclama le Petit Prince en regardant dans la caisse et en imaginant le mouton parfait pour lui (les 6-8 ans).


« A cœur ouvert»
Petit Prince guide nous afin d’ouvrir notre cœur, (les adultes débutants)

« Coucher de soleil » sur sa planète le Petit Prince avait juste besoin de déplacer sa chaise pour assister à un coucher de soleil, il pouvait en voir des dizaines par jour. (les adultes intermédiaires/avancés)

Solo de Sophie, un cadeau spécialement conçu pour les élèves !

PARTIE 2

Avant d’arriver sur la Terre, le Petit Prince a visité différentes planètes, toutes habitées par des grandes personnes, décidément très bizarres,

Petit Prince…raconte-moi qui tu es, raconte-moi d’où tu viens…

« L’allumeur de réverbère » Allumer et éteindre le réverbère, « Il n’y a rien à comprendre, dit l’allumeur. La consigne c’est la consigne. » (les Ados 4)

« Le businessman »  « je possède des étoiles (…) ça me sert à être riche (….) à acheter d’autres étoiles (…) je puis les placer en banque (…) j’écris sur un petit papier le nombre de mes étoiles et puis j’enferme à clef ce papier-là dans un tiroir (…) je suis sérieux moi »(les Ados 2)

« Le buveur » « Je bois….pour oublier… que j’ai honte… honte de boire ! » (les 18-30 ans)

Durant son voyage il rencontra également : un vaniteux, un roi, un géographe. La 7ème planète visitée fut la Terre. « La Terre n’est pas une planète quelconque ! On y rencontre 111 rois, 7000 géographes, 900 000 businessman, 7 millions et demi d’ivrognes, 311 000 vaniteux … 162 000 allumeurs de réverbères (…) Les hommes occupent peu de place (…) on pourrait entasser l’humanité sur le moindre petit îlot du Pacifique (…). Les grandes personnes bien sûr ne vous croiront pas… elles s’imaginent tenir beaucoup de place. »

Le Petit Prince avait sur les choses sérieuses des idées très différentes

des grandes personnes…

 

« Cours ! » Après qui ? Après quoi ? (les Ados 2)

« Fou fou fou» Addictions, matérialisme, égocentrisme, les grandes personnes sont bien étranges… (les Ados 3)

« L’aiguilleur » « Ils sont bien pressés ? (…) que cherchent-ils ? (…) L’homme de la locomotive l’ignore lui même (…) les enfants seuls savent ce qu’ils cherchent. (les Ados1)

« Le renard » « apprivoiser c’est créer des liens » (les 4-6 ans)

« Apprivoise-moi » « Tu n’es encore pour moi qu’un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas besoin de moi non plus (…) Mais, si tu m’apprivoises (…) tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde… » (duo Sophie/Julien)

« Le jardin de roses » « il y a une fleur, je crois qu’elle m’a apprivoisé » (les adultes avancées)

«On ne voit bien qu’avec le cœur,  l’essentiel est invisible pour les yeux » Débarrassé de nos peurs, de nos jugements de valeurs, avançons vers la lumière (trio : Lisa, Cloé, Maïa )

Le puits » « ce qui embellit le désert, dit le Petit Prince, c’est qu’il cache un puits quelque part… » (les adultes avancées)

Rencontre avec le serpent » « celui que je touche, je le rends à la terre dont il est sorti (..) je puis t’aider un jour si tu regrettes trop ta planète » dit le serpent (les ados1 : Émeline, Louise, Camille, Kathleen)

« petit bonhomme, n’est-ce pas que c’est un mauvais rêve cette histoire de serpent et de rendez-vous et d’étoile… » dit l’aviateur

« Ecorce » « Moi aussi, aujourd’hui, je rentre chez moi (…) c’est bien plus loin…c’est bien plus difficile (…) J’aurai l’air d’être mort et ce ne sera pas vrai (…) Tu comprends. C’est trop loin. Je ne peux pas emporter ce corps-là. C’est trop lourd (…) mon corps sera comme une écorce » (les Ados 3)

Les étoiles » « toi tu auras des étoiles comme personne n’en a…(…) quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. » (les 8-10 ans).